comment-devenir-décoratrice-d'intérieur

Comment Devenir Décoratrice d’Intérieur | Les Secrets d’Une Entrepreneure qui Déchire

Découvrez Pricillia, consultante en RH et surtout créatrice de Pop My Déco !

Vous êtes plutôt d’inspiration Hygge ou Feng Shui ? Si vous faites de gros yeux c’est que vous ne savez pas de quoi je parle ! Et pour celles qui savent, j’attends vos réponses en commentaires ! Au cas où vous n’auriez pas compris, nous allons aujourd’hui parler de décoration d’intérieur en partant à la rencontre de Pricillia, de Pop My Déco ! Dès la lecture de cette article terminée, je recommande vivement d’aller sur son site internet, je l’ai adoré ! Pricillia est une personne lumineuse et j’ai eu le coup de foudre pour son univers et pour son travail. Pour être tout à fait honnête, avant cette interview je ne voyais pas trop la différence entre un décorateur et un architecte d’intérieur. Ma rencontre avec Pricillia a immédiatement tout clarifié et c’est pourquoi je fais aussi figurer cette activité dans ma liste des 10 meilleurs business pour femmes au foyer ou au chômage. Je vous laisse à présent en compagnie de notre entrepreneure de la semaine, qui va vous expliquer comment devenir décoratrice d’intérieur. Bonne lecture !

Peux-tu te présenter en quelques lignes aux lectrices de Femmes Ô Business ?

Je suis Pricillia et comme de nombreuses personnes je regardais avec passion les émissions de décoration, comme Maisons à Vendre ou D&co, sur M6.

Tout a vraiment commencé en 2015. Je venais de finir mon Master en ressources humaines et j’ai connu une période de chômage de plusieurs mois.

J’étais en résidence étudiante dans un studio de 18m2 avec des meubles imposés, un sol rouge à pois beiges. L’horreur ! Pourtant, le règlement était très clair, nous n’avions pas le droit de percer les murs, de peindre dans une couleur autre que le blanc.

Cependant, après plusieurs mois, enfermée dans cette même pièce j’ai décidé d’aller à l’encontre du règlement. J’ai donc repeint un mur en taupe, j’ai fixé une tringle à rideaux et j’ai changé le sol avec un lino imitation parquet blanchi.

Cette expérience m’a permis de me rendre compte que de petits changements pouvaient avoir un réel impact sur mon humeur et mon bien-être. J’ai donc voulu recommencer l’expérience auprès de mes proches, puis de connaissances, de manière totalement gratuite.

Mais tout cela n’était qu’un agréable passe-temps, car je bossais en tant que consultante RH dans un cabinet. Mes collègues m’ont poussée à me lancer et j’ai créé Pop My Déco !, mon entreprise de conseil en décoration d’intérieur.

J’ai fait le grand saut a plus d’un titre ! Depuis février 2020, je suis consultante ressources humaines à mon compte, avec en parallèle mon activité de décoration.

Me lancer m’a clairement donné le goût d’entreprendre et de sortir du salariat.

Très impressionnant ! À quoi ressemble ton business aujourd’hui ?

J’accompagne les particuliers dans leur projet de décoration d’intérieur. Cela peut être dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, d’un investissement locatif ou bien tout simplement lorsqu’ils ont envie d’apporter un réel changement dans leur intérieur. 

Je propose aussi des conseils lors des déménagements, pour aider les personnes à choisir les meubles à garder et comment optimiser leur utilisation.

J’interviens essentiellement en Île-de-France, mais je peux me déplacer au-delà si nécessaire.

 As-tu reçu une formation spéciale ?

Non, le métier de décoratrice n’est pas réglementé, contrairement à celui d’architecte d’intérieur, pour lequel il faut un diplôme.

J’ai appris au fur et à mesure et d’ailleurs j’apprends toujours ! Je profite du confinement pour me former sur un nouveau logiciel de modélisation 3D. Je veux offrir à mes clients des projections encore plus satisfaisantes et être plus libre au niveau ma créativité.

J’ai voulu entreprendre une formation à distance à mes débuts. Son coût exorbitant (entre 5 000 et 7 000 € !) a immédiatement freiné mes belles ardeurs ! Je me suis donc lancée sans me mettre la pression.

Côté organisation, je travaille sur mon activité de décoration d’intérieur le soir entre 20h00 et 1h00 du matin. Je profite également de mes pauses déjeuners pour appeler les prospects qui souhaitent plus d’informations. J’utilise bien entendu le temps de transport pour préparer mes posts sur mes réseaux sociaux ou encore mes vidéos sur ma chaîne YouTube. Pour finir, je réalise mes rendez-vous à domicile le samedi et le dimanche.  Je dirai donc entre 25 et 30 heures par semaine.

Peux-tu nous donner un petit aperçu d’une journée type ?

La semaine en soirée, je gère plutôt les projets du week-end précédent comme faire les comptes rendus, les planches d’inspiration, les visuels 3D et les listes de courses qui sont très chronophages.

Je m’occupe également de l’administratif, faire les devis, factures…

Le week-end je vais à la rencontre de mes clients et de leur intérieur. J’en profite aussi pour faire le tournage de mes vidéos YouTube que je publie une fois toutes les 2 semaines.

Je profite du temps de transport pour prendre des nouvelles de mes clients et répondre à leurs questions, mais aussi définir les thématiques des prochaines publications sur mes réseaux sociaux.

Combien gagnes-tu en tant que décoratrice d’intérieur ?

Mon chiffre d’affaires varie d’un mois à l’autre, mais je ne suis pas à 100 % sur cette activité. Les bons mois, je peux générer 900 € de chiffre auquel il faudra soustraire environ 23 % après le paiement de mes cotisations sociales.

Comme toujours dans ce type de business, tout dépend de la grille tarifaire, des prestations et de la notoriété du décorateur. Certains professionnels gagnent très bien leur vie.

En général, je m’en sors très bien avec 3 clients par mois. Je ne démarche pas vraiment, les personnes viennent à moi assez facilement grâce aux réseaux sociaux. Mais la majeure partie provient du bouche à oreille.

À lire aussi : 12 raisons de créer son Business en ligne

Quel type de services proposes-tu ?

Je propose différentes formules où mes clients sont plus ou moins autonome. Les prestations vont de la visite conseil à domicile à la planche d’inspiration, en passant par les visuels 3D ou encore la liste de courses complète jusqu’à la mise en place.

Je propose aussi des conseils à distance pour les personnes hors Île-de-France, voire à l’international.

Quels sont les défis que tu dois relever dans ton métier ?

Le défi est de gagner en visibilité car nous sommes nombreux et nombreuses, il faut savoir se démarquer.

De plus, les personnes s’intéressent de plus en plus à la décoration d’intérieur à travers Instagram ou encore Pinterest. Elles sont de ce fait un peu plus exigeantes qu’auparavant. Elles sont dans l’attente de l’effet WAOUH !

Que fais-tu pour développer ton business ?

J’ai lancé en décembre 2019 mon site internet. Il a pour but de décrire mes prestations et mes réalisations. J’avais aussi pour ambition de faire une rubrique blog avec des conseils, astuces et tutos.

Finalement, j’ai choisi de lancer la chaîne YouTube, Pop My Deco ! qui je pense, répond davantage aux attentes et aux profils des personnes qui me suivent déjà sur les réseaux sociaux.

Enfin, je travaille au développement de partenariats avec des artisans et des agents immobiliers. Je souhaite donner un maximum de visibilité à mon entreprise, cela passe incontestablement par un bon réseau.

Quel(s) conseil(s) donnes-tu aux femmes qui se demandent comment devenir décoratrice d’intérieur ?

Lancez-vous ! Si vous êtes passionnée par le design et la décoration, n’attendez plus ! Pour une fois, il n’y a pas la limite des diplômes et des qualifications.

Je conseillerais de faire comme moi, de commencer par vos proches et au fur et à mesure de proposer des accompagnements à des inconnus. Si vous avez les moyens, faites une formation à distance ou encore en mieux en présentiel vous y gagnerez en compétences. Mais le meilleur apprentissage se fait sur le terrain.


Un grand merci à Pricillia pour cette interview et pour sa vision du métier de décoratrice d’intérieur. Elle nous montre qu’avec de la passion et de la volonté on peut mener deux carrières de front, c’est vraiment impressionnant, vous ne trouvez pas ?

J’espère poursuivre efficacement ma mission, élargir vos horizons et vous donner encore plus d’idées de business !

Si vous aimez cet article, partagez-le et faites découvrir le blog à vos groupes d’amies ! Plus la communauté s’agrandit, plus les échanges seront passionnants et inspirants !

J’attends avec impatience vos commentaires !

Retrouvez Pricillia sur :

Pour la contacter : contact@popmydeco.fr

Pour retrouver d’autres portraits d’entrepreneuses inspirantes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page