Mindset d'entrepreneuse

Avoir Un Mindset D’Entrepreneuse | 7 signes Qui Ne Trompent Pas

Tout le monde parle de l’entrepreneuriat féminin, comme de quelque chose de récent et d’exceptionnel, presque un effet de mode.

Pourquoi ? Car pendant trop longtemps, les femmes ont été élevées avec l’idée qu’elles n’étaient pas capables d’entreprendre, et que ce domaine était réservé aux hommes.

Scandaleux, n’est-ce pas ?

Les femmes ont toutes les qualités requises pour être de bons chefs d’entreprises.

Car entreprendre c’est surtout un état d’esprit, c’est avoir ce feu sacré qui vous donne des ailes et vous pousse à aller de l’avant !

Pensez-vous avoir un mindset d’entrepreneuse ? Peut-être que oui. Peut-être que non. Il y a cinq ans, je ne savais même pas ce qu’était un entrepreneur. Maintenant, je peux dire en quelques minutes si quelqu’un a un esprit d’entrepreneur. Le mindset est la clé de la réussite d’un entrepreneur.

Qu’est-ce qu’un esprit entrepreneurial ? Et comment savoir si vous l’avez ? Voici les 7 signes qui ne trompent pas.

1. Croire en votre projet entrepreneurial

Vous êtes la première personne à devoir croire profondément en votre projet, à votre futur succès, à votre réussite.

Cela signifie que vous créez votre avenir à partir de votre présent. Vous ne créez pas à partir de votre passé. Vous avez une vision de votre avenir.

Je suis sûre que je vais avoir une entreprise à six chiffres. Mes convictions sont solides. Il n’y a pas d’hésitation. Je n’ai pas non plus besoin que quelqu’un d’autre y croit pour moi.

Croire en soi, c’est le fondement même de l’état d’esprit entrepreneurial, et c’est de ce mindset que découle tout le reste.

2. Avoir un mindset d’entrepreneuse, c’est s’engager à réussir

Vous y croyez de toutes vos forces, alors vous mettez tout en œuvre pour y arriver.

Tous les échecs et les obstacles qui se présentent ne vous arrêtent pas. Ils ne signifient rien.

Vous devez être prête à échouer parfois. Car on ne réussit pas toujours du premier coup. Mais l’important est de se relever et d’apprendre de ses échecs. Le mindset de l’entrepreneuse se trouve véritablement dans cette situation. Vous êtes combative et vous ne pouvez pas laisser les obstacles ou les échecs influer sur vos chances de réussite.

Cela signifie que vous ne devez pas abandonner, ralentir ou vous arrêter. Abandonner fait du bien. Cela vous libère du doute.

La voie du succès consiste à surmonter l’inconfort, à l’accepter. Vous êtes responsable de votre succès.

La persévérance est un trait de caractère important pour une entrepreneuse, car il faut sans cesse renouveler ses actions. Et s’il ne faut pas se décourager à la première déception, il ne faut pas non plus savourer trop tôt ses petites victoires. Persévérance donc, mais humilité aussi.

Cela vous semble difficile ? C’est très bon signe ! C’est que vous sortez de votre zone de confort ! Vous tâtonnez mais vous apprenez,  et c’est ainsi que vous progressez en tant qu’entrepreneuse.

3. Se concentrer sur le marketing et le business

Savez-vous que vous faites du marketing tous les jours dans votre vie personnelle ? Vous voulez convaincre votre conjoint de regarder un certain programme à la télé alors que lui ne veut pas ? Vous trouvez les arguments. Vous lui vendez l’idée et le faîtes adhérer. Vous faites du marketing sans vous en rendre compte.

Le marketing – plus précisément le marketing de réponse directe – est la façon dont vous gagnez réellement de l’argent.

En tant qu’entrepreneuse, vous gagnez de l’argent dans votre entreprise en fournissant quelque chose sur le marché que quelqu’un d’autre achète. Vous proposez un produit (ou un service) qui correspond à une demande, à un besoin.

Le commerce, que ce soit sur le web ou non, est un secteur très concurrentiel. Avoir de bonnes connaissances en marketing est donc indispensable avant de se lancer. Un entrepreneur n’est pas une tête brûlée. Il connaît son produit, sa clientèle cible et il cherche à lui apporter une réelle plus-value. Business et amateurisme ne font pas bon ménage.

4. Être à l’aise avec le fait de gagner de l’argent

Parler d’argent vous effraie ou vous met mal à l’aise ? Cela n’est pas surprenant, car il s’agit d’un tabou solidement ancré dans notre culture.

Parler d’argent est pourtant indispensable pour un entrepreneur. Car l’argent est partout. Il est dans le prix de la matière première dont vous aurez besoin pour réaliser vos produits. Il est aussi dans les charges que vous paierez à l’Etat.

Et il est dans le prix de vente de vos réalisations. Mais à quoi correspond ce prix ? Il est tout simplement le reflet de la valeur que vous accordez à votre travail. Il est la valeur de votre talent et de votre expertise.

Je le constate souvent chez les nouveaux entrepreneurs, ils hésitent beaucoup à demander de l’argent et peinent à fixer leurs prix.

Parler d’argent simplement et sans ambiguïté à vos clients consolidera votre posture d’entrepreneuse. Votre assurance renverra à vos interlocuteurs le signal positif que vous vous sentez légitime dans ce que vous entreprenez. Et, croyez-moi, les gens adorent ça !

5. Être prête à travailler dur

Êtes-vous prête à tout donner ? Êtes-vous prête à mettre les mains dans le cambouis pour y arriver ?

Cela peut faire peur quand on débute, mais tous les grands entrepreneurs le savent, la réussite passe par le travail.

Cela signifie bien souvent ne pas compter ses heures, et dans les premiers temps, faire une croix sur les vacances et sur les sorties. Mais à la clé, il y a l’immense satisfaction d’avoir accompli quelque chose de grand et de ne rien devoir à personne.

Cela mérite bien quelques sacrifices, non ?

Soyez consciente que pour réussir sur le marché, vous devez produire 10 fois plus que ce que vous pensez devoir produire. Il faut pouvoir proposer plusieurs produits ou prestations aux clients et parfois ce qui fonctionne n’est pas ce que l’on croit, parole d’e-commerçante !

Il faut aussi savoir modifier son offre, l’adapter, pour qu’elle plaise au maximum de gens. On s’éloigne parfois du projet initial qui nous tenait à cœur, mais rester concentré sur le business est primordial.

6. Avoir la preuve par les chiffres

La réussite se mesure au chiffre d’affaires et à la communauté que vous avez réussi à influencer.

Cela signifie qu’à chaque étape de l’entreprise, vous suivez les indicateurs clés de performance. Ces indicateurs seront différents pour chacun, mais les entrepreneurs qui réussissent savent clairement ce qu’ils mesurent et où ils vont.

Les recettes, les dépenses et le bénéfice net sont parmi les résultats les plus importants à mesurer régulièrement.

Je mesure par exemple, les recettes, le bénéfice net, le nombre d’abonnés aux e-mails, le trafic tous les deux jours. Cela m’aide à rester concentrée sur ce qui est important.

Vous pouvez passer beaucoup de temps à faire une activité sans obtenir de résultats. J’entends les gens dire : « Je fais du blogging depuis 5 ans », mais quand j’apprends les chiffres de leurs revenus, je ne suis pas impressionnée.

Les entrepreneurs qui réussissent savent exactement ce que la réussite signifie pour eux et ils mesurent régulièrement les résultats qu’ils obtiennent.

7. Investir sur soi

Vous êtes la meilleure raison de dépenses. Investir dans des formations pour gagner sans cesse en compétences et en connaissances est une priorité.

Les dépenses comme des formations, du coaching, des livres, ou encore du matériel informatique, sont des investissements pour votre entreprise.Ce n’est pas de l’argent perdu car il vous permet d’améliorer votre offre et vos produits.

Il ne s’agit pas seulement de suivre le cours ou la séance de coaching, mais de mettre en pratique tout ce que vous apprenez, même si vous doutez du processus.

Cela semble évident, mais je vois des gens qui dépensent beaucoup dans les formations ou le coaching, sans mettre en pratique ensuite. C’est une double erreur car vous perdez du temps et de l’argent.

Les entrepreneurs apprennent de ceux qui réussissent et appliquent leurs conseils.

Alors, avez-vous le mindset de l’entrepreneuse ?

Si vous adoptez ces 7 principes du mindset entrepreneurial, vous réussirez. Je peux en parler car je me suis posée toutes ces questions avant de me lancer dans ma création d’entreprise.

Et aujourd’hui ça marche pour moi ! Je suis heureuse et épanouie !

Vous doutez ? Cela signifie qu’il faut poursuivre votre réflexion, votre projet n’est probablement pas encore mûr.

Pour vous aider, vous pouvez vous inspirer des autres ! Découvrez le parcours d’entrepreneuses qui ont osé et qui ont réussi !

A lire aussi:

4 réflexions sur “Avoir Un Mindset D’Entrepreneuse | 7 signes Qui Ne Trompent Pas”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page